Actualités

« Retour à la liste des actualités
14 juin 2019

La piscine est aujourd’hui devenue un espace de vie à part entière. A l’instar du salon ou de la salle à manger, on se rassemble désormais autour du bassin pour partager des moments de convivialité.

L’aménagement des abords de la piscine est tout aussi important que la piscine elle-même. Après la pose du bassin par votre pisciniste, votre paysagiste entre en action pour compléter l’aménagement et sublimer l’ensemble : plage de piscine, pool-house, plantations… Faisons le tour des nouvelles tendances.

UNE PLAGE DE PISCINE EN PIERRE OU EN BOIS ?

Si votre cœur balance entre ces deux matériaux, vous n’avez peut-être pas besoin de choisir ! La tendance est à la plage de piscine en pierre naturelle ou reconstituée (grès cérame) dans des coloris clairs, associée au bois naturel dans les tons gris. Cet aménagement mixte se fond parfaitement dans un écrin de verdure. Autre avantage : la pierre claire et le bois naturel gardent une température agréable au toucher et sont donc très confortables à la marche autour d’une piscine.

POOL-HOUSE, UN INDISPENSABLE PRÈS DE LA PISCINE

Le pool-house est idéal pour ranger tous les accessoires de piscine en plus du local technique. Il permet également d’aménager un lieu de vie confortable et ombragé pour les baigneurs. Il est très modulable : standard ou sur-mesure, isolé ou non, totalement fermé ou non, de style contemporain ou traditionnel… La tendance est au pool-house en bois, pour son caractère naturel et chaleureux.

DES VÉGÉTAUX DE CARACTÈRE

Massifs arbustifs, arbres de plus haut jet ou plantes en pots, toutes les déclinaisons sont envisageables pour agrémenter les abords de votre piscine. Cependant, les contraintes sont nombreuses : il faut conserver la propreté de l’eau, apporter de l’ombre sans empêcher la détente au soleil, avoir un effet visuel graphique sans avoir trop d’entretien… Voici donc quelques conseils : choisir un style de végétation (zen, méditerranéen, exotique…), placer les grands végétaux en arrière-plan, privilégier les feuillages persistants pour les plantes très proches du bassin, et enfin sublimer l’ensemble avec des touches de couleurs et des plantes odorantes